Vitruve

Marcus Vitruvius Pollio est un architecte florentin qui vécut au premier siècle avant J.-C. Il est le premier du monde gréco-romain à mentionner clairement une technique plus ou moins apparentée à la perspective.
Dans son traité "Dix livres de l'architecture", il parle de la "scenographia" comme "frontis" et "laterum absendentium adumbratio ad circinique centrum omnium linearum respondis" [la représentation de la façade et des murs latéraux de façon à ce que toutes les lignes correspondent au centre du cercle].
Si l'on assimile les "lignes" dont il parle aux lignes de convergence et le "centre du cercle" au point de fuite, la perspective est née.
Il faut pourtant préciser que chez Vitruve, cette représentation est strictement architecturale et n'implique pas de genre comme le portrait, la nature morte, le paysage etc.
De plus, la représentation qu'il décrit implique seulement le ou les bâtiment(s) qu'il souhaite représenter et pas leurs environnements (celui présent sur le tableau et celui extérieur). Il n'est pas question d'espace quadrillé : la représentation dépend de l'objet.

Dans le traité de Vitruve traduit et annoté par De Bioul, celui-ci remet en cause le fait que les lois de la perspective aient été découvertes pendant la Renaissance. Il affirme que, bien qu'elles n'aient pas toujours été respectées pendant l'Antiquité, on les connaissait déjà. En effet, il estime que si la plupart des peintres dont on a retrouvé les peintures n'appliquaient pas les lois de la perspective, c'est que ceux-ci les ignoraient. Mais, d'après De Bioul cela ne signifie pas que tous les peintres les ignoraient.
références : Vitruve, L'architecture de Vitruve, tr. en françois avec des remarques par De Bioul. Bruxelles : 1816.

Voir le livre numérisé par Google

Pour voir le commentaire de De Bioul se référant à la perspective, voir pp. 304-305.

Ce bref passage du traité de Vitruve remet en question toutes les recherches que j'ai pu mener sur les grands savants de la Renaissance ainsi que tous les autres ouvrages que j'ai pu consulter. Ainsi, je n'ai pas tenu compte de cette remarque par rapport à l'élaboration de mon TPE n'ayant pas plus d'informations et ne l'ayant découverte que tardivement. Si vous avez des informations sur le sujet, n'hésitez pas à m'envoyer un mail ou à laisser un commentaire sur le blog, cette découverte  laisse mon travail en suspens.

voir la suite : Brunelleschi